Create issue ticket

64 Causes possibles pour Auto-inflammation systémique

  • Carence en Vitamine D

    Une carence entraîne une faiblesse du système immunitaire, des inflammations chroniques ainsi que des maladies auto-immunes.[vitamined.net] Elle permet tout particulièrement l’inhibition des inflammations.[vitamined.net]

  • Arthrite

    Selon le type de l’AJI, un trouble de l’immunité ( maladie auto-immune ) et/ou un excès d’inflammation ( maladie auto-inflammatoire ) sont observés, par exemple l’AJI systémique[public.larhumatologie.fr] La plupart des formes d’AI sont aussi des maladies auto-immunes, c’est-à-dire que le système immunitaire – le système de défense du corps contre les infections et les autres[arthrite.ca] Elle fait partie de la catégorie des maladies auto-immunes, c’est-à-dire que le système immunitaire s’attaque aux tissus sains en y causant de l’inflammation.[naitreetgrandir.com]

  • Encéphalomyélite aiguë disséminée

    Elle consiste en une inflammation auto-immune aboutissant à la destruction des gaines de myéline dans la substance blanche, et présente à cet égard des similitudes (physiopathologiques[fr.wikipedia.org] […] de l'anglais ADEM pour Acute disseminated encephalomyelitis) ou encéphalite post-infectieuse ou encéphalite périveineuse est une maladie inflammatoire démyélinisante du système[fr.wikipedia.org]

  • Arthrose

    Elle est souvent d'origine auto-immune (le système immunitaire agresse les cartilages articulaires) : c'est le cas par exemple de la polyarthrite rhumatoïde ou de la spondylarthrite[axaprevention.fr] Elle se traduit par une violente inflammation, de la fièvre, et nécessite un traitement d'urgence. L'articulation est rouge, chaude, enflée et très douloureuse.[axaprevention.fr]

  • Psoriasis

    Certains globules blancs qui appartiennent au système immunitaire (les lymphocytes T) sont activés et déclenchent l’inflammation, laquelle entraîne une migration des cellules[pourquoidocteur.fr] […] la maladie (maladie auto-immune).[pourquoidocteur.fr] Bien que la cause exacte du psoriasis soit inconnue, diverses recherches sont en faveur du rôle d’une perturbation initiale du système immunitaire dans le déclenchement de[pourquoidocteur.fr]

  • Colite

    Il s’agit d’une maladie auto-immune, c’est-à-dire qu’elle est liée à une réponse inadéquate du système immunitaire.[clinique1037.com] L’inflammation de cette dernière se produit et, à la longue, elle peut entrainer sa dégradation, d’où proviennent les différents symptômes digestifs.[clinique1037.com]

  • Granulomatose avec polyangéite

    On parle de maladie auto-immune car certaines cellules du système immunitaire qui nous protègent habituellement contre les infections se retournent contre l’organisme et causent[maladies-pulmonaires-rares.fr] Cela signifie qu’elle semble résulter d’une erreur commise par le système immunitaire du corps qui vient attaquer ses propres vaisseaux sanguins et qui cause de l’inflammation[rheuminfo.com] On considère parfois la GPA comme une maladie auto-immune, c’est-à-dire liée à un emballement du système de défense immunitaire qui s’attaquerait alors aux tissus et aux organes[maladiesautoimmunes.com]

  • Thyroïdite de Hashimoto

    En effet, la thyroïdite résulte de l’ attaque de la glande thyroïde par notre propre système immunitaire, ce qui génère une inflammation.[nutritionenergetique.com] Cette inflammation est souvent confondue avec une réponse auto-immune.[spirulinefrance.fr] Il s’agit d’une maladie auto-immune couplée un à état inflammatoire. D’ailleurs sache que tout ce qui se termine en -ite est le signe d’une inflammation.[nutritionenergetique.com]

  • Polyarthrite rhumatoïde

    La PR est une maladie auto-immune. Un dérèglement du système immunitaire va provoquer une inflammation au niveau de la membrane synoviale des articulations.[moodle.univ-lille2.fr] Dans le jargon scientifique, les rhumatologues parlent de maladie auto-immune. « Cela signifie que le système immunitaire se défend à tort contre lui-même et provoque une[ladepeche.fr] C’est une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire se met à attaquer certaines structures de l’organisme.[carenity.com]

  • Sclérose en plaques progressive primitive

    Des poussées d’inflammation aiguë en foyers dans le système nerveux central entraînent une démyélinisation suivie de lésions et de pertes des axones.[geneuro.com] Maladie auto-immune, la SEP se traduit par une inflammation démyélinisante du système nerveux central, autrement dit par une destruction de l’enveloppe protectrice des nerfs[teva-sante.fr] Référence : Multiple Sclerosis International Federation, La SEP est une maladie auto-immune du système nerveux central (SNC); son évolution et ses symptômes varient d’une[biogenactionsep.ca]

Symptômes supplémentaires