Create issue ticket

10 Causes possibles pour Crise cholinergique

  • Syndrome myasthénique de Lambert-Eaton

    […] en injectable): si le malade s'améliore on est devant une crise myasthénique, et s'il s'aggrave on est devant une crise cholinergique.[medespace.fr] Cet effet est appelé crise cholinergique. Si une crise cholinergique se produit, le médicament doit être stoppé pendant plusieurs jours.[merckmanuals.com] Les “crises cholinergiques” sont liées à un excès de traitement (diarrhée, pâleur, sueurs, hypersalivation,...)[coursneurologie.free.fr]

  • Crise cholinergique

    Une crise cholinergique est causée par la sur-stimulation de la jonction neuromusculaire causée par l'excès d'acétylcholine (ACh) .[fr.wikipedia.org] cholinergique, l'acétylcholine suractive les récepteurs nicotiniques de la plaque motrice.[fr.wikipedia.org] […] le système nerveux (par exemple gaz sarin) surdosage en traitement par anticholinestérase dans le traitement d'une myasthénie ou en antidote des curares À la suite de la crise[fr.wikipedia.org]

  • Myasthénie grave

    Avec ce nouveau dosage, il importe de tenir compte de la possibilité de survenue d’une crise cholinergique due à un surdosage de bromure de pyridostigmine.[lemoniteurdespharmacies.fr] Ces crises myasthéniques ne doivent pas être confondues avec les rares crises cholinergiques secondaires à un excès de drogues anticholinestérasiques nécessitant un sevrage[umvf.omsk-osma.ru] Tout comme la crise myasthénique liée à une exacerbation de la maladie, elle se manifeste par une grande faiblesse musculaire.[lemoniteurdespharmacies.fr]

  • Trouble des muscles oculaires

    cholinergique” (surdosage de médicaments anticholinestérasiques ), dans la mesure ou la plupart des crises ont des causes multiples et que le traitement dans tous les cas[myasthenie.fr] Il est rarement utile d’essayer de savoir si l’insuffisance respiratoire est due à une “crise myasthénique” (fatigue due à une poussée myasthénique) ou alors à une “crise[myasthenie.fr]

  • Asthme aigu grave

    Les anti-cholinergiques sont utilisés, dans la prise en charge des crises graves, en association avec les bêta2-mimétiques en nébulisation.[medecine.ups-tlse.fr]

  • Hypersialorrhée

    cholinergique », pouvant se manifester notamment par des convulsions.[agence-prd.ansm.sante.fr] L'interruption brutale du traitement atropinique expose au risque de dévoiler alors les effets muscariniques du parasympathomimétique avec symptomatologie de type « crise[agence-prd.ansm.sante.fr]

  • Altération de la mémoire

    La forme transdermique de la rivastigmine peut avoir un intérêt en cas de problème d'observance, mais il y a un risque de mésusage responsable de surdosage (crise cholinergique[pharmacomedicale.org]

  • Exposition aux gaz neurotoxiques

    Malgré les traités d’interdiction des armes chimiques et leur destruction, on entend parler tous les jours de leur utilisation sur des terrains d’opération : le chlore répandu régulièrement en Syrie, le gaz sarin lors de l’attaque du 4 avril 2017 dans la ville de Khan Cheikhoun en Syrie, du Vx apposé sur le visage de[…][ouvry.com]

  • Augmentation de la transpiration

    Toutefois, la crise disparaît en moins d'une heure. Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT ! X[medisite.fr] Les crises se déclenchent en cas de pressions ou de frottements excessifs, de froid intense ou, inversement, d'exposition au soleil.[medisite.fr] Par ailleurs, l'urticaire cholinergique s'accompagne parfois de symptômes tels que des maux de tête, des maux de ventre et des vomissements.[medisite.fr]

  • Mydriase

    Les médicaments aux propriétés anti-cholinergiques, sympathomimétiques augmentent eux aussi le risque de survenue d’une crise aiguë chez les patients porteurs d’un angle irido-cornéen[pharmacomedicale.org]

Symptômes supplémentaires