Create issue ticket

195 Causes possibles pour Diarrhée hémorragique

  • Diverticulose jéjunale
  • Clostridium difficile

    Le principal signe clinique est une diarrhée aqueuse, muqueuse ou rarement hémorragique.[iameatingsoiam.over-blog.com] – Nausées – Les selles sont rarement hémorragiques Important À l’examen cytologique des selles : on note une hyperleucocytose Les complications sont graves: – Perforation[bacteriologyimmunologyandparasitology.wordpress.com] Cette étude portait sur des poulains, non traités aux antibiotiques et atteints de diarrhée ou d'entérite hémorragique nécrosante.[iameatingsoiam.over-blog.com]

  • Diverticulite colique

    […] infiltration de la graisse péricolique, présence de diverticules A ) Clinique Fièvre Signes digestifs – Douleur en FIG ou hypogastre – Troubles du transit, constipation diarrhée[medg.fr] Les symptômes • une forte et lancinante douleur abdominale et des crampes abdominales, comparables à celles d’une appendicite • de la fièvre • un ventre gonflé • de la diarrhée[passionsante.be] – Défense de la FIG Signes de complication : signes urinaires ou gynéco en cas de fistule, signes en lien avec une hémorragie… B ) Paraclinique Syndrome inflammatoire biologique[medg.fr]

  • Ischémie mésentérique aiguë

    […] aiguës et hémorragies digestives basses.[nicolas-aubineau.com] ) (épidémique) (présumée infectieuse) (due à) (voir aussi Note à la catégorie A09) ischémique aiguë Entérocolite (due à) (voir aussi Entérite) hémorragique (aiguë) Entérocolite[aideaucodage.fr] […] intestinale: il faut savoir qu’à 70% du VO 2 max, le flux sanguin au niveau intestinal est diminué d’environ 80%, ce qui a pour conséquences douleurs abdominales ( crampes ), diarrhées[nicolas-aubineau.com]

  • Maladie de Crohn

    La recto-colite hémorragique: Douleurs rectales avec ou sans diarrhée, rectorragie, syndrome dysentérique, ténesme, épreintes.[elsevier.com] Les manifestations cliniques dépendent de la localisation de la maladie : douleurs abdominales, diarrhée et/ou syndrome dysentérique, le plus souvent muco-hémorragique, atteinte[elsevier.com] […] de Crohn: Douleurs abdominales (spasmes, syndrome d’obstruction intestinale), nausées, vomissements Parfois syndrome abdominal aigu, notamment tableau d’appendicite aiguë Diarrhée[elsevier.com]

  • Rectocolite hémorragique

    Diarrhées et saignements plusieurs fois par jour Marie, 46 ans, souffre d'une rectocolite hémorragique depuis 10 ans La rectocolite se manifeste par des émission de sang par[allodocteurs.fr] La symptomatologie de la rectocolite hémorragique est dominée par des diarrhées glairo-sanglantes et des douleurs abdominales.[deuxiemeavis.fr] Vidéo Symptômes La rectocolite hémorragique se manifeste de la manière suivante : des rectorragies, saignements de sang rouge issus de l'anus ; des diarrhées, parfois glaireuses[sante-medecine.journaldesfemmes.fr]

  • Maladie de Crohn chez l'enfant

    La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI) qui peut atteindre toute partie de l'appareil digestif (de la bouche à l'anus) et éventuellement la peau, les articulations et les yeux. De cause inconnue, cette maladie est caractérisée par une inflammation le plus souvent retrouvée au[…][fr.wikipedia.org]

  • Colite pseudo-membraneuse

    Accéder au site de la Bibliothèque nationale de France Ouvrir la recherche Menu Lancer la recherche AUTEURS SUGGÉRÉS Hugo, Victor Hugo, Victor-Marie Ateliers Hugo d’Alési Hugo, François-Victor Hugo, Abel Hugo, Charles Hugo de Sancto Victore HUGO DE SANCTO VICTORE Hugo, Joseph documents SUGGÉRÉS Musée Victor Hugo[…][gallica.bnf.fr]

  • Anévrisme de l'aorte abdominale

    1/ En quoi consiste cette maladie, qui fit de la France une « veuve » selon Georges Pompidou ? L’anévrisme de l’aorte abdominale (AAA) est une dilatation qui atteint la portion abdominale de l’aorte. La dilatation peut être régulière et étendue à la plus grande partie de l’aorte abdominale (anévrisme fusiforme) ou[…][senioractu.com]

  • Empoisonnement par la daphné

    Chèvrefeuille - Lonicera Periclymenum Les feuilles et surtout les baies vertes ou noires plus ou moins sucrées, quelle que soit l'espèce de chévrefeuille, sont toxiques. Les risques: A faible dose elles sont purgatives, mais à dose plus importante l'ingestion peut provoquer des troubles digestifs, nerveux et/ou[…][jardinoscope.canalblog.com]

Symptômes supplémentaires