Create issue ticket

10 Causes possibles pour Entéropathie auto-immune

  • Maladie cœliaque chez l'enfant

    Référence 2163 Année 2010 Type Thèse Lien document Auteur El yaouti S Discipline Pédiatrie Encadrant Hida M La maladie cœliaque est une entéropathie auto-immune, induite par[chu-fes.ma] La maladie cœliaque désigne une entéropathie inflammatoire chronique auto-immune induite par le gluten sur certains terrains génétiques.[macsf-exerciceprofessionnel.fr] Maladie cœliaque et symptômes : Entéropathie de type auto-immune Sujets prédisposés génétiquement Type caucasien et 3 fois plus chez la femme Vraisemblablement des infections[irbms.com]

  • Gastroentérite à éosinophiles

    auto-immune de type 2 Entéropathie auto-immune de type 3 Gastrite (simple) éosinophiles Gastrite éosinophiles Gastro-entérite (aiguë) (épidémique) (présumée infectieuse)[aideaucodage.fr] EGID Entérite (aiguë) (diarrhéique) (épidémique) (présumée infectieuse) (due à) (voir aussi Note à la catégorie A09) non infectieuse précisée NCA Entérite éosinophilique Entéropathie[aideaucodage.fr]

  • Entéropathie diabétique

    auto-immune survenant chez des sujets génétiquement prédisposés.[pediatrie.be] La MC est une entéropathie inflammatoire chronique auto-immune survenant sur un terrain génétique prédisposant.[diabetologie-pratique.com] Il s'agit d'une affection auto-immune héréditaire caractérisée par une réaction immunitaire retardée au gluten (une protéine qui rend la pâte collante) qui se retrouve dans[ressourcessante.salutbonjour.ca]

  • Gastrite lymphocytaire

    […] et l entéropathie auto-immune), plus rarement dans un contexte néoplasique (lymphome, adénocarcinome invasif) ou secondaire à une prise médicamenteuse (ticlopidine, anti-inflammatoires[docplayer.fr] […] la maladie de Crohn, la gastrite collagène, la syphilis, le syndrome d immunodéficience humaine acquise, la maladie de Ménétrier, les désordres immunitaires (la gastrite auto-immune[docplayer.fr]

  • Cirrhose cryptogénique

    Abstract: La maladie cœliaque (MC) est une entéropathie inflammatoire auto- immune qui peut s’accompagner de diverses manifestations extra-intestinales.[ao.um5.ac.ma]

  • Intolérance alimentaire

    L’intolérance au gluten ou la maladie cœliaque (1) La maladie cœliaque (MC) ou intolérance au gluten est une entéropathie auto-immune induite par un antigène alimentaire survenant[lamedecinedusport.com]

  • Phéochromocytome chez l'enfant

    auto-immunes, entéropathies liées à un déficit immunitaire commun variable).[hopital-georgespompidou.aphp.fr] De plus le CELAC a une expertise concernant les entéropathies avec atrophie villositaire non cœliaque qui peuvent se compliquer de complications malignes (ex: entéropathies[hopital-georgespompidou.aphp.fr]

  • Arthrite septique

    (Crohn, rectocolite ulcérohémorragique) – arthrites réactionnelles Maladies auto-immunes systémiques Syndrome de Gougerot-Sjögren Lupus Sclérodermie Myosite Autres Vascularites[umvf.omsk-osma.ru] […] inflammatoire chronique Polyarthrite rhumatoïde Arthrite chronique juvénile Spondylarthropathies : – spondylarthrite ankylosante – rhumatisme psoriasique – forme associée aux entéropathies[umvf.omsk-osma.ru]

  • Hypogammaglobulinémie

    Déficit sélectif en IgA (taux d'IgA abaissé à moins de 0,15g/l): infections respiratoires récidivantes. maladie auto-immune. déficience immunitaire primitive. diarrhée, allergie[assistant-medical.fr] Fuite des protéines avec perte des gammaglobulines : entéropathie exsudative. syndrome néphrotique.[assistant-medical.fr]

  • Syndrome périodique associé au récepteur 1 du TNF

    Rhumatismes inflammatoires chroniques* 4) Maladies thromboemboliques 5) Causes rares - Maladie de Whipple - Fièvres périodiques - Phéochromocytome - Thyroïdite - Hépatopathie auto-immune[aipu2010-rabat.refer.org] - Entéropathie inflammatoire - Maladie de Münchhausen Bien entendu, la hiérarchie et la chronologie de ces différents examens doit dépendre de l'existence ou non d'une fièvre[aipu2010-rabat.refer.org]

Symptômes supplémentaires