Create issue ticket

5 Causes possibles pour Hétérogénéité clinique marquée

  • Gastrite à éosinophiles

    Il a une hétérogénéité clinique marquée. malignité hématologique doit être exclu. la maladie de Crohn, également connu comme l'iléite, l'entérite régionale, la colite granulomateuse[toutrecent.blogspot.com] Le syndrome hyperéosinophilique se caractérise par marquée éosinophilie sanguine.[toutrecent.blogspot.com]

  • Hyperactivité bronchique

    On pourrait donc proposer un modèle réconciliant les observations cliniques et les modélisations mathématiques (Fig. 1), et émettre l’hypothèse que l’hétérogénéité basale[docksci.com] • Les bronchoconstricteurs inhalés se déposent de fac on hétérogène dans l’arbre bronchique, le dépôt étant plus marqué dans les territoires mal ventilés, avec majoration[docksci.com]

  • Anémie de Fanconi

    […] par une grande hétérogénéité phénotypique.[dictionnaire.sensagent.leparisien.fr] À cette hétérogénéité clinique, correspond également une hétérogénéité génétique.[dictionnaire.sensagent.leparisien.fr] Maladie génétique de transmission autosomique récessive (sauf pour les très rares patients du groupe B), associée à une instabilité chromosomique, l'anémie de Fanconi (AF) est marquée[dictionnaire.sensagent.leparisien.fr]

  • Maladie de Niemann-Pick de type C

    Il existe une hétérogénéité clinique extrême avec un âge de début variant entre la période périnatale et plus de 50 ans. Des anasarques foetaux ont été décrits (rares).[orpha.net] La période néonatale est marquée dans 40% des cas par une hépatosplénomégalie associée à un ictère cholestatique prolongé qui généralement régresse spontanément mais évolue[orpha.net]

  • Carcinome épidermoïde

    En fonction du statut P16 seule la corrélation caractérisant l'hétérogénéité locale (p 0,012) était significativement plus marquée chez les patients P16 négatifs.[petille.univ-poitiers.fr] Parmi les paramètres cliniques, les facteurs pronostiques péjoratifs étaient l'âge supérieur à 65 ans (p 0,034), l'intoxication éthylique chronique (p 0,044), le stade OMS[petille.univ-poitiers.fr]

Symptômes supplémentaires