Create issue ticket

77 Causes possibles pour Hyperprolactinémie

  • Grossesse au troisième trimestre

    L'administration de misoprostol par voie vaginale est plus efficace que l'administration de misoprostol par voie orale pour interrompre une grossesse au deuxième ou au troisième trimestre pour cause d'anomalie foetale ou de mort foetale in utero. Elle est par ailleurs aussi efficace que les prostaglandines[…][extranet.who.int]

  • Insuffisance rénale chronique

    Descripteur : INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE Réglementation de l'activité de traitement de l'insuffisance rénale chronique par la pratique de l'épuration extrarénale (dispositions relatives aux différentes modalités de dialyse, à l'organisation et au fonctionnement des centres d'hémodialyse et aux dialyses effectuées à[…][legifrance.gouv.fr]

  • Hypogonadisme

    Les hypogonadismes acquis peuvent résulter d'une tumeur (adénome), d'une maladie (hyperprolactinémie) ou d'une irradiation de la zone hypothalamohypophysaire.[larousse.fr] Traitements spécifiques de certaines étiologies de déficit gonadotrope Les hyperprolactinémies L’anovulation peut être secondaire à une hyperprolactinémie qui sera recherchée[gynecologie-pratique.com] Ce groupe peut être attribué hypogonadisme de l'âge, maladie sur le fond de l'obésité ou l'hyperprolactinémie.[fr.dzvranje.org]

  • Adénome ovarien

    hyperprolactinémie de désinhibition.[gfmer.ch] Problèmes diagnostiques posés par l’association entre hyperprolactinémie et SOPK Le SOPK est défini après exclusion d’une hyperprolactinémie.[lessymboles.com] La stratégie est directement liée à la prise en charge de la cause de l'hyperprolactinémie.[vidal.fr]

  • Insuffisance hépato-cellulaire

    Plan insuffisance hépatocellulaire Causes Symptômes et signes Traitement et pronostic Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ». Ensemble des manifestations cliniques et biologiques dues à une diminution importante de la masse des cellules hépatiques. Dans le langage commun, on parle d'insuffisance[…][larousse.fr]

  • Pituicytome

    Peut-être présente hyperprolactinémie doux. En neuroimagerie, craniopharyngiomes sont lobulaire question complexe calcifiés, solide ou kystique.[blogdesante.info] Le tableau montre les effets cliniques locaux: maux de tête, des déficits neurologiques des nerfs crâniens et hyperprolactinémie facile. (9) pituitaire Macroadenoamele les[blogdesante.info] Hyperprolactinémie peut être causée par une production excessive de l'hormone dans un prolactinoma ou par compression d'un macroadénome, quelle que soit l'activité hormonale[blogdesante.info]

  • Acromégalie

    […] l'antéhypophyse sécrètent de la GH. le plus fréquent adénomes mixtes (PRL GH ou GH TSH), tous ne sont néanmoins pas symptomatiques. 30% des acromégalies sont associées à une hyperprolactinémie[wikimedecine.fr] Certaines femmes acromégales ont une galactorrhée mais habituellement associée à une hyperprolactinémie.[msdmanuals.com] […] évaluation de l’ensemble des fonctions hypophysaires est donc indiquée à la recherche d’un déficit ou au contraire d’une hypersécrétion associée : PRL (30 % de cas, soit hyperprolactinémie[em-consulte.com]

  • Adénome de l'hypophyse

    La tumeur peut sécréter de manière inappropriée une hormone, entraînant, selon l'hormone une hyperprolactinémie, une acromégalie, un syndrome de Cushing, une hyperthyroïdie[fr.wikipedia.org]

  • Prolactinome

    Le prolactinome est une tumeur bénigne (adénome) de l'hypophyse (sécrétant de la prolactine). Il en résulte un excès de prolactine qui peut être ajusté par exemple par la bromocriptine (agoniste de la dopamine). Il apparaît surtout chez les jeunes femmes. Portail de la médecine[fr.wikipedia.org]

  • Trouble de la paroi thoracique

Symptômes supplémentaires