Create issue ticket

10 Causes possibles pour Hypertrophie apicale

Afficher les résultats sous forme de : Deutsch

  • Cardiomyopathie hypertrophique

    La myocardiopathie hypertrophique apicale, initialement décrite par Sakamoto en 1976 chez des patients japonais, est une forme rare de cardiomyopathie hypertrophique qui prédomine[cardiocases.com] Les ondes T géantes négatives sont caractéristiques d’une hypertrophie apicale. Cependant, 15 %des patients atteints ont un ECG strictement normal.[fr.slideshare.net] , six autres présentaient des ondes Q fines de pseudo-nécroses (Figure 3).Dix patients (62,5%) avaient une hypertrophie auriculaire gauche.[tropical-cardiology.com]

  • Trouble du ventricule cardiaque gauche

    Cardiomyopathie hypertrophique Maladie héréditaire à transmission autosomique (voir AUTOSOMES ) dominante (voir DOMINANT ).[sante-guerir.notrefamille.com] […] l'irrégularité du rythme cardiaque)) pouvant provoquer une tachycardie ventriculaire, voire la mort subite. la couche interne sous endocardique spongieuse, prédomine dans les régions apicales[sante-guerir.notrefamille.com]

  • Cardiopathie hypertensive

    […] souvent associées à des ondes Q (forme septale) - hypertrophie atriale gauche et/ou hypertrophie atriale droite - anomalies associées comme un P-R court ou une conduction[e-cardiogram.com] . - troubles de repolarisation comme un sous-décalage de ST ou des ondes T inversées dans les dérivations ne comportant pas d’onde Q (forme apicale) ou des ondes T hyperamples[e-cardiogram.com]

  • Sténose aortique

    On peut retrouver des signes d'hypertrophie ventriculaire gauche (HVG) de type systolique (avec une onde T négative dans les dérivations apicales), voire un bloc de branche[informationhospitaliere.com] Plus rarement on peut retrouver des signes d'hypertrophie de l'oreillette gauche (onde P élargie) Parfois le rétrécissement aortique peut se compliquer d'un bloc auriculo[informationhospitaliere.com]

  • Embolie

    La dilatation ventriculaire droite est attestée par un rapport des surfaces télédiastoliques droite (STDVD) et gauche (STDVG), mesurées sur une vue apicale 4 cavités, supérieur[wiki.side-sante.fr] L'embolie pulmonaire grave (massive ou submassive) s'accompagne d'un tableau échocardiographique de “ cœur pulmonaire aigu ” qui associe une dilatation du ventricule droit sans hypertrophie[wiki.side-sante.fr]

  • Tachycardie ventriculaire

    Vue parasternale grand axe et apicale 4 cavités mettant en évidence une hypertrophie ventriculaire gauche concentrique et une dilatation biauriculaire. Figure 4.[cardiologie-pratique.com] […] hypertrophié de façon concentrique (septum interventriculaire 14 mm, paroi postérieure 14 mm) alors qu’une échographie réalisée 1 an auparavant ne mentionnait pas l’existence d’une hypertrophie[cardiologie-pratique.com]

  • Cardiomyopathie dilatée de type 2B

    Cardiomyopathie hypertrophique Maladie héréditaire à transmission autosomique (voir AUTOSOMES ) dominante (voir DOMINANT ).[sante-guerir.notrefamille.com] […] l'irrégularité du rythme cardiaque)) pouvant provoquer une tachycardie ventriculaire, voire la mort subite. la couche interne sous endocardique spongieuse, prédomine dans les régions apicales[sante-guerir.notrefamille.com]

  • Augmentation de la pression veineuse centrale

    Le ventricule gauche dilaté ou hypertrophié se traduit par un choc apical diffus et dévié en bas et à gauche (p. ex., en cas d'insuffisance mitrale).[merckmanuals.com]

  • Cardiomégalie à la radiographie thoracique

    L’ECG inscrivait une tachycardie sinusale régulière, une hypertrophie auriculaire gauche et ventriculaire gauche.[lissa.fr] L’échocardiographie-Doppler montrait un volumineux faux anévrisme apical ventriculaire gauche.[lissa.fr] L’échocardiographie-Doppler révélait un volumineux faux anévrisme apical du ventricule gauche.[lissa.fr]

  • Hyperplasie gingivale

    Le volume hypertrophié recouvrant une partie importante des couronnes, entraînant une augmentation de la profondeur du sulcus sans migration apicale de l'épithélium de jonction[coursdentaire.blogspot.com] Festons de MacCall hypertrophie en forme de « bouée de sauvetage » sur la gencive marginale. III.F.[coursdentaire.blogspot.com] Stillmann on entend par fissures de Stillmann, un type de récession gingivale spécifique caractérisé par des fentes étroites partant de la gencive marginale en direction apicale[coursdentaire.blogspot.com]

Symptômes supplémentaires