Create issue ticket

56 Causes possibles pour Neisseria gonorrhoeae

Afficher les résultats sous forme de : Deutsch

  • Gonorrhée

    Épidémiologie L'hôte habituel de Neisseria gonorrhoeae, est l'homme. La maladie est répandue dans le monde entier.[vulgaris-medical.com] L'équipe du docteur Magnus Unemo, du Laboratoire suédois de référence pour le pathogène Neisseria, a annoncé la découverte d'une souche de la bactérie Neisseria gonorrhoeae[futura-sciences.com] La gonorrhée est une infection à déclaration obligatoire par la bactérie Neisseria gonorrhoeae.[biron.com]

  • Urétrite

    Le gonocoque (Neisseria gonorrhoeae) est un germe transmis sexuellement, responsable d'urétrites aussi bien chez l'homme que chez la femme (bien que chez la femme, les manifestations[doctissimo.fr] gonorrhoeae ; la trichomonase, causée par le parasite Trichomonas vaginalis.[passeportsante.net] (IST) telle que : la chlamydia, dont le germe pathogène est la bactérie Chlamydia trachomatis ; la gonorrhée ou « chaude-pisse », dont l’agent infectieux est la bactérie Neisseria[passeportsante.net]

  • Streptococcus pyogenes

    ., Haemophilus influenzae type b, Staphilococcus aureus, Neisseria meningitidis, Neisseria gonorrhoeae, agents isolés d'infection nosocomiale, selon les dispositions de la[ar.glosbe.com]

  • Balanoposthite

    gonorrhoeae des espèces de Chalmydia Treponema pallidum (syphilis) Gardnerella vaginalis des espèces provoquant une trichomonose D’autres causes incluent : un manque d’hygiène[therapeutique-dermatologique.org] […] infections, telles que : une infection à levures Candida (le plus fréquemment associée avec le diabète) une infection streptococcique des infections sexuellement transmissibles : Neisseria[therapeutique-dermatologique.org]

  • Infection sexuellement transmissible

    Les infections à gonocoques sont des infections sexuellement transmissibles ( IST ou MST) dues à la bactérie Neisseria gonorrhoeae.[allodocteurs.fr]

  • Salpingite

    gonorrhoeae , qui représente entre 5 et 10% des cas de salpingite ; une infection à mycoplasmes , pouvant être provoquée par Mycoplasma hominis et Ureaplasma urealyticum[passeportsante.net] […] que : la chlamydia , causée par la bactérie Chlamydia trachomatis , qui représente environ 60% des cas de salpingite ; la gonorrhée ou « chaude-pisse » , due à la bactérie Neisseria[passeportsante.net]

  • Cystite aiguë

    gonorrhoeae; entraîne une dysurie ainsi qu'une pyurie sans bactériurie avec agents uripathogènes; doit être envisagée en cas d'échec de la thérapie pour une infection des[slideplayer.fr] DIFFERENTIEL Pyélonéphrite aiguë: caractérisée par de la fièvre, des frissons, une lombalgie et éventuellement des vomissements Urétrite: cause par Chlamydia trachomatis ou Neisseria[slideplayer.fr]

  • Streptococcus pneumoniae

    ., Haemophilus influenzae type b, Staphilococcus aureus, Neisseria meningitidis, Neisseria gonorrhoeae, agents isolés d'infection nosocomiale, selon les dispositions de la[ar.glosbe.com]

  • Pharyngite

    D'autres pathogènes tels que Neisseria gonorrhoeae et Arcanobacterium haemolyticum sont aussi possibles.[fr.wikipedia.org]

  • Chlamydia

    Neisseria gonorrhoeae est occasionnellement associé à Chlamydia trachomatis, avec une symptomatologie proche, justifiant un traitement associé systématique.[fr.wikipedia.org]

Symptômes supplémentaires