Create issue ticket

19 Causes possibles pour Polyendocrinopathie auto-immune

Afficher les résultats sous forme de : English

  • Hémochromatose

    L’hémochromatose de type 1 ou hémochromatose classique, par mutation du gène HFE, est une maladie génétique caractérisée par une hyperabsorption du fer par l'intestin entraînant son accumulation dans l'organisme, préférentiellement au niveau de certains tissus et organes. C'est l'une des maladies génétiques les[…][fr.wikipedia.org]

  • Polyendocrinopathie auto-immune type 2

    Ben Souda) Introduction La polyendocrinopathie auto-immune de type II (PEAI II) est un syndrome plus commun qui apparaît surtout chez l’adulte.[kundoc.com] Polyendocrinopathies Auto-Immunes (polyendocrinopathie auto-immune de type i; polyendocrinopathie autoimmune de type i; polyendocrinopathie auto-immune de type ii; polyendocrinopathie[lookfordiagnosis.com] T-DEPENDANT ET T-INDEPENDANT DANS LA POLYENDOCRINOPATHIE AUTO-IMMUNE DE TYPE 1 JURY Professeur J.C.[youscribe.com]

  • Insuffisance surrénale auto-immune

    Polyendocrinopathie auto-immune type II : transmission AD, dysthyroïdie, diabète, ISR, myasthénie, vitiligo, Biermer Paraclinique : Auto-anticorps anti-21-hydroxylase Atrophie[wikiecn.norfen.net] La destruction surrénale peut être associée à une adrénalite autoimmune (maladie d’Addison, voir ce terme) isolée ou dans le contexte d’une polyendocrinopathie auto-immune[maladies-surrenales.fr] Un petit nombre de patients atteints de la maladie d’Addison auto-immune développe une combinaison d’affections auto-immunes, que l’on appelle la polyendocrinopathie auto-immune[toutitelulu-le-blog.over-blog.com]

  • Goitre ovarien

    Struma lymphomatosa de Hashimoto Thyroidose involutive de Klotz Thyréose involutive de Bastenié Thyroïdite granulomateuse Polyendocrinopathie auto-immune Whitaker ( syndrome[fr.mimi.hu] , polyarthrite rhumatoïde, maladie de Biermer … ce qui fait alors entrer le patient dans le cadre des « polyendocrinopathies auto-immunes ».[pourquoidocteur.fr] Dans ce contexte auto-immun s’associent parfois d’autres atteintes auto-immunes familiales ou personnelles : vitiligo, diabète de type 1, insuffisance surrénale ou ovarienne[pourquoidocteur.fr]

  • Pancréatite aiguë

    auto-immune (PEAI) Mesures hygiéno-diététiques Maladie d'Alzheimer Troponine Complications Surveillance Fond d'oeil Glycémie Test au monofilament Photocoagulation Insulinothérapie[prepecn.com] […] type 1 Diabète type 2 Rétinopathie diabètique Insuline Metformine Dextro Diabète Hypoglycémie Facteurs de risque cardio-vasculaires Education du patient ECG Grossesse TSH Polyendocrinopathie[prepecn.com]

  • Hépatosplénomégalie

    Pour d'autres spécialistes en endocrinologie, la moniliase fait également partie de la polyendocrinopathie auto-immune.[vulgaris-medical.com] Pour certains spécialistes en endocrinologie, les pathologies suivantes font partie de la polyendocrinopathie auto-immune.[vulgaris-medical.com] La polyendocrinopathie auto-immune (en anglais autoimmune polyglandular syndrome, autoimmune polyendocrinopathy) se caractérise par l'association de plusieurs pathologies[vulgaris-medical.com]

  • Diabète insipide

    auto-immune chez un patient.[grandir.asso.fr] […] le diabète insipide central était en rapport : avec une histiocytose chez 12 des 79 patients, avec une tumeur intra-crânienne chez 18, une fracture du crâne chez 2 et une polyendocrinopathie[grandir.asso.fr]

  • Anémie hypoplasique congénitale

    Dans ce cas, le patient présente une polyendocrinopathie auto-immune.[sfendocrino.org] Deux syndromes ont été bien caractérisés (voir p. 358, tableau 17.II) : – la polyendocrinopathie auto-immune de type 1, de transmission autosomique récessive, liée à une mutation[sfendocrino.org] Dans ce dernier cas, l'hypothyroïdie peut révéler une anémie de Biermer dans le cadre d'une polyendocrinopathie auto-immune.[sfendocrino.org]

  • Hypocalcémie

    auto-immune de type I) Naissance – enfance ; dysmorphie faciale et anomalies cardiaques (en cas de Syndrome de Di George) Post-chirurgicale ATCD Traitement par iode 131 Auto-immune[medg.fr] Hypoparathyroïdies (PTH basse, phosphatémie normale ou haute) Etiologie Clinique Paraclinique Génétique (syndrome de Di George, mutation inativatrice PTH ou activatrice CaSR, syndrome de polyendocrinopathie[medg.fr]

  • Carcinome familial papillaire ou folliculaire de la thyroïde

    Hasna AZIB, Rabat, MAROC P161 Prévalence des polyendocrinopathies auto-immunes dans les hypothyroïdies auto-immunes Ikram DAMOUNE, Fes, MAROC P162 Traitement prolongé par[congres-sfe.com]

Symptômes supplémentaires