Create issue ticket

7 Causes possibles pour polyradiculonévrite

  • Neuropathie

    […] on parle de polyneuropathie : subaiguë et longueur-dépendante : polyneuropathie toxique et métabolique principalement (neuropathie diabétique). aiguë et démyélinisante : polyradiculonévrite[fr.wikipedia.org]

  • Neuropathie périphérique

    Les neuropathies périphériques comprennent les mononévrites, les multinévrites, les polynévrites, les polyradiculonévrites chroniques et les maladies de Charcot-Marie-Tooth[fr.wikipedia.org]

  • Encéphalite du tronc cerebral de Bickerstaff

    C'est le même que celui de la polyradiculonévrite aiguë inflammatoire de Guillain-Barré-Strohl.[fr.wikipedia.org]

  • Syndrome de Guillain-Barré

    Les rechutes vraies sont rares et définissent en partie le cadre des polyradiculonévrites chroniques. 1.2. Éléments paracliniques du diagnostic 1.2.1.[assim.refer.org] Philippe Valdenaire a été atteint d'un syndrome de Guillain-Barré qui s'est transformé ensuite en Polyradiculonévrite chronique.[fr.wikipedia.org] : José Boucraut, Marseille Rédacteurs : José Boucraut; Jean Pouget, Marseille La polyradiculonévrite aiguë est également dénommée syndrome de Guillain-Barré (1916).[assim.refer.org]

  • Amyloïdose cardiaque

    […] cause que l’amylose pour expliquer les troubles ressentis par le patient (maladies souvent suspectées par erreur : périphérique « idiopathique » (de cause indéterminée) ou polyradiculonévrite[amylose.asso.fr]

  • Legionella pneumophila

    Il peut s'agir d'atteintes neurologiques (encéphalite, neuropathie périphérique, polyradiculonévrite, abcès cérébraux, etc.), d'atteintes cardiaques (péricardite, myocardite[fr.wikipedia.org]

  • Amyloïdose héréditaire à transthyrétine

    […] la trentaine, tandis que les formes de révélation tardive sont souvent sporadiques et il n’est donc pas rare que ces cas soient longtemps considérés comme souffrant d’une polyradiculonévrite[academie-medecine.fr] […] cause que l’amylose pour expliquer les troubles ressentis par le patient (maladies souvent suspectées par erreur : périphérique « idiopathique » (de cause indéterminée) ou polyradiculonévrite[amylose.asso.fr] Néanmoins, il existe des formes trompeuses, se manifestant parfois comme des neuropathies pouvant être démyélinisantes et ayant conduit à un diagnostic initial de polyradiculonévrite[academie-medecine.fr]

Symptômes supplémentaires