Create issue ticket

15 Causes possibles pour Urticaire idiopathique chronique

  • Urticaire au froid

    L’urticaire au froid, ou allergie au froid, est une forme d’urticaire physique, relativement rare (comptant pour 2 % à 5 % des urticaires chroniques et 20 % des urticaires[fr.wikipedia.org] Elle est idiopathique, c’est-à-dire sans cause retrouvée, dans 95 % des cas, mais peut être secondaire à une cryoglobulinémie, une cryofibrinogénémie, ou à une maladie des[fr.wikipedia.org]

  • Urticaire

    Or on ignore toujours les causes exactes de l’urticaire chronique, d’ailleurs qualifié d’urticaire chronique idiopathique ou spontané.[saintluc.be] Classification Il existe plusieurs variétés d'urticaires (liste non exhaustive) : L'urticaire idiopathique (dont l'origine reste inconnue). L'urticaire alimentaire.[vulgaris-medical.com] urticaire chronique est compliquée face à la multiplicité des causes potentielles.[menarini.fr]

  • Atopie

    idiopathique chronique réfractaire au traitement antihistaminique L'exposition à l'allergène à des doses progressivement croissantes (hyposensibilisation ou désensibilisation[msdmanuals.com] […] saisonnière allergique L'anticorps anti-IgE ( omalizumab ) est indiqué dans les pathologies suivantes: Asthme persistant modéré ou sévère réfractaire aux traitements standards Urticaire[msdmanuals.com]

  • Angio-œdème

    : Près de 90 % des urticaires angio-œdèmes chroniques sont dits “idiopathiques” ( sans pathologie générale sous-jacente). 8 % sont dus à une cause dite “physique” : dermographisme[allergie-geneve.com] Urticaires idiopathiques Les urticaires idiopathiques ou "en attente de diagnostic" regroupent la plupart des urticaires chroniques, puisque plus de 50 % d'entre elles ne[aipu2010-rabat.refer.org] Les lésions peuvent être favorisées par une infection virale, bien que le lien de cause à effet ne soit pas toujours clairement démontré. urticaire et/ou angio-oedème chroniques[allergie-geneve.com]

  • Angio-oedème acquis

    Urticaire et angio-oedème – HUG – DMCPRU • urticaire idiopathique: la majorité des urticaires chroniques (%), mais dia-gnostic d’exclusion.[fueca.atursil.se] Urticaires idiopathiques Les urticaires idiopathiques ou "en attente de diagnostic" regroupent la plupart des urticaires chroniques, puisque plus de 50 % d'entre elles ne[aipu2010-rabat.refer.org] Infectieuse (virus, bactérie, parasite) Idiopathique (pas de cause identifiée : plusieurs cas seraient d’étiologie virale) Chronique (qui dure plus de 6 semaines) Spontanée[allerg.qc.ca]

  • Épilepsie myoclonique progressive de type 7

    (y compris l'urticaire idiopathique chronique), le rhume des foins, la dermatite allergique, prurit, oedème de Quincke, l'asthme bronchique atopique (composé de thérapie[bazovo.ru] Indications: Rhinite allergique (saisonnière et annuelle), conjonctivite, pollinose, urticaire (y compris idiopathique chronique), œdème de Quincke, dermatose du prurit; réactions[bazovo.ru] Indications: la rhinite allergique saisonnière et perannuelle et la conjonctivite (démangeaisons, éternuements, rhinorrhée, larmoiement, hyperémie conjonctivale), l'urticaire[bazovo.ru]

  • Goitre simple non endémique

    (y compris l'urticaire idiopathique chronique), le rhume des foins, la dermatite allergique, prurit, oedème de Quincke, l'asthme bronchique atopique (composé de thérapie[bazovo.ru] Indications: Rhinite allergique (saisonnière et annuelle), conjonctivite, pollinose, urticaire (y compris idiopathique chronique), œdème de Quincke, dermatose du prurit; réactions[bazovo.ru] Indications: la rhinite allergique saisonnière et perannuelle et la conjonctivite (démangeaisons, éternuements, rhinorrhée, larmoiement, hyperémie conjonctivale), l'urticaire[bazovo.ru]

  • Neuropathie périphérique ischémique

    (y compris l'urticaire idiopathique chronique), le rhume des foins, la dermatite allergique, prurit, oedème de Quincke, l'asthme bronchique atopique (composé de thérapie[bazovo.ru] Indications: Rhinite allergique (saisonnière et annuelle), conjonctivite, pollinose, urticaire (y compris idiopathique chronique), œdème de Quincke, dermatose du prurit; réactions[bazovo.ru] Indications: la rhinite allergique saisonnière et perannuelle et la conjonctivite (démangeaisons, éternuements, rhinorrhée, larmoiement, hyperémie conjonctivale), l'urticaire[bazovo.ru]

  • Migraine de type basilaire

    (y compris l'urticaire idiopathique chronique), le rhume des foins, la dermatite allergique, prurit, oedème de Quincke, l'asthme bronchique atopique (composé de thérapie[bazovo.ru] Indications: Rhinite allergique (saisonnière et annuelle), conjonctivite, pollinose, urticaire (y compris idiopathique chronique), œdème de Quincke, dermatose du prurit; réactions[bazovo.ru] Indications: la rhinite allergique saisonnière et perannuelle et la conjonctivite (démangeaisons, éternuements, rhinorrhée, larmoiement, hyperémie conjonctivale), l'urticaire[bazovo.ru]

  • Maladie de Castleman multicentrique

    idiopathique chronique chez les patients 12 ans qui demeurent symptomatiques malgré le traitement antihistaminique anti-H 1 Panitumumab Anti-EGFR Cancer colorectal métastatique[msdmanuals.com] Anti-IgE Asthme modéré à sévère chez les patients de 12 ans qui présentent des troubles allergiques documentés insuffisamment contrôlés par les corticostéroïdes inhalés Urticaire[msdmanuals.com]

Symptômes supplémentaires