Edit concept Question Editor Create issue ticket

Intoxication aux barbituriques


Présentation

  • This article presents data available to date on the recently marketed first antidote for dabigatran, namely, idarucizumab.[inspq.qc.ca]
  • Vous trouverez ici l'ensemble des communciations présentées à Lyon en 2005.[geps.asso.fr]
  • TOXIDROMES présentation clinique orientant le diagnostic vers une intoxication par une classe particulière de toxique 1.[oncorea.com]
  • […] peut être : Une détresse respiratoire visible par le fait que la victime a du mal à respirer : l’amplitude de son thorax à chaque respiration est faible, trop rapide ou au contraire trop lente Son pouls est trop rapide, irrégulier ou trop faible Il présente[vulgaris-medical.com]
  • Le pouls carotidien est présent, mais le malade ne respire pas. Il faut donc mettre en route les manœuvres de réanimation : ventilation artificielle, avec liberté des voies aériennes, mais sans massage.[formationambulancier.fr]
Bradypnée
  • Le diagnostic est porté devant un coma calme, hypotonique, sans réflexes (« hyporéflexique, avec contraction des pupilles (« myosis »), dépression respiratoire (« bradypnée ») et cardiaque (« bradycardie », hypotension artérielle).[pourquoidocteur.fr]
  • […] augmentation de la production de CO2 due à : un accident d'anesthésie générale (halogénés) complication des neuroleptiques traitement : dantrolène fièvre centrale sans réponse à ces traitements over dose des héroïnomanes associé : coma bradycardies /- bradypnée[frankpaillard.perso.infonie.fr]
  • Sur le plan ventilatoire, le patient était bradypneique avec une fréquence respiratoire à 10/min, cyanosé et à l'auscultation des champs pulmonaires libres. Le signal de plethysmographie n'était pas perceptible.[ncbi.nlm.nih.gov]
Hypothermie
  • Hypothermie 12. Mal des montagnes 13. Botulisme 14. Saturnisme 15. Toxiques et grossesse[mguedj.com]
  • Compléter le bilan Prise des constantes : FR, FC, Tension, Saturation, Température La prise de la température (surtout si la découverte est tardive) est importante pour rechercher une hypothermie. La feuille de surveillance sera remplie.[formationambulancier.fr]
  • Barbiturique 4.1 Dose toxique Adulte : 0,50 g Enfant : 0,02 mg/kg 4.2 Examens et signes cliniques Coma : Coma retardé Coma hypotonique Myosis Détresse respiratoire Pneumopathie d'inhalation Hypotension artérielle vasoplégique Rhabdomyolyse Hypothermie[soins-infirmiers.com]
  • […] aiguë devant : une désorientation, une perte de coordination, des vomissements, des convulsions, une respiration irrégulière ou ralentie (moins de 8 respirations par minute), une peau pâle ou légèrement teintée en bleu, une température du corps basse (« hypothermie[pourquoidocteur.fr]
  • . - Hypothermie. 5) Bilan biologique : Se fera par la recherche des barbituriques dans les urines et le liquide de lavage gastrique.[djamakamel.over-blog.com]
Lavage gastrique
  • gastrique Charbon activé Traitement symptomatique 6.[soins-infirmiers.com]
  • Il est trop tard pour le lavage gastrique, mais une décontamination digestive est envisageable. Il est possible d’envisager l’administration d’un antagoniste des benzodiazépines au niveau des récepteurs cérébraux (flumazenil ou Anexate ).[pourquoidocteur.fr]
  • . - Hypothermie. 5) Bilan biologique : Se fera par la recherche des barbituriques dans les urines et le liquide de lavage gastrique.[djamakamel.over-blog.com]
  • Il n'a pas été effectué de lavage gastrique. Le cathétérisme La radiographie du thorax a montré une silhouette cardiaque augmentée de taille avec une transparence pleuro-pulmonaire normale ( Figure 1 ).[ncbi.nlm.nih.gov]
Confusion
  • Syndrome anticholinergique - encéphalopathie atropinique : confusion, hallucinations, délire, dysarthrie, mydriase bilatérale symétrique, tremblements, agitation, coma voire mouvements tonicocloniques (convulsions) - signes neurovégétatifs : sécheresse[oncorea.com]
  • Il peut également y avoir des signes psychologiques à type d’agitation, de confusion, de paranoïa, de peur panique ou d’agressivité.[pourquoidocteur.fr]
  • L’arrêt du barbiturique peut déclencher des phénomènes de sevrage : anxiété, insomnie, agitation et confusion mentale, convulsions. La réduction des prises devrait être obtenue progressivement et sous surveillance médicale.[larousse.fr]
  • Evolution : - Retour à l’état normal suite à une oxygénothérapie - Persistance de troubles neuropsychiques tels une confusion mentale ou des troubles neurologiques ; - Evolution défavorable si la personne n’est pas extraite du milieu de l’intoxication[djamakamel.over-blog.com]
  • Par contre la frontière entre confusion, somnolence et coma léger est plus difficile à évaluer.[formationambulancier.fr]
Mydriase
  • Syndrome anticholinergique - encéphalopathie atropinique : confusion, hallucinations, délire, dysarthrie, mydriase bilatérale symétrique, tremblements, agitation, coma voire mouvements tonicocloniques (convulsions) - signes neurovégétatifs : sécheresse[oncorea.com]
  • […] signe de localisation coma calmes, hypotonique, hyporeflexique : benzodiasépine barbiturique carbamate (Equanil*) alcools certain neuroleptique (Nozinan*, Haldol*) anxiolytique non (Stilnox*, Imovane*) ECG non modifié coma avec syndrome pyramidal, vif, mydriase[frankpaillard.perso.infonie.fr]
  • A l’examen, vous notez un coma calme sans signes de localisation (score de Glasgow à 8), des pupilles en légère mydriase, réactives à la lumière, des réflexes ostéotendineux vifs, un réflexe cutané plantaire indifférent.[campus.cerimes.fr]
  • Carbamate 8.1 Dose toxique Adulte : 4 g Enfant : 0,05 g/kg 8.2 Examens et signes cliniques Coma : Coma calme Coma hypotonique Mydriase Convulsion Etat de choc hypovolémique par vasoplégie Etat de choc cardiogénique 8.3 Examens et signes paracliniques[soins-infirmiers.com]
  • L'examen neurologique trouvait un coma calme, profond, (score de Glascow 3) avec des pupilles en mydriase légèrement réactives. Le patient a été immédiatement admis en réanimation.[ncbi.nlm.nih.gov]
Hyporéflexie
  • […] méthodes de décontamination digestive (charbon) ou rénale (EER : épuration extra-rénale) Gravité des intoxications dépend : toxicité propre des produits dose délai de la prise en charge 2.1) Coma sans signe de localisation coma calmes, hypotonique, hyporeflexique[frankpaillard.perso.infonie.fr]
  • Le diagnostic est porté devant un coma calme, hypotonique, sans réflexes (« hyporéflexique, avec contraction des pupilles (« myosis »), dépression respiratoire (« bradypnée ») et cardiaque (« bradycardie », hypotension artérielle).[pourquoidocteur.fr]
Ataxie
  • Classiquement, l'intoxication par les dérivés du groupe 1 est responsable d'ataxie, d'augmentation de la sensibilité aux stimuli sensoriels, de tremblements généralisés voire de convulsions (syndrome T).[ncbi.nlm.nih.gov]
  • La toxicité aiguë s’exprime sous la forme de troubles neurologiques (dysarthrie, tremor, ataxie, confusion, coma, convulsions) potentiellement sévères, voire mortels. Une atteinte cardiaque peut exister. Le lithium est librement filtré par le rein.[revmed.ch]
Amnésie
  • Benzodiazépine 3.1 Dose toxique Selon la tolérance physiologique au produit 3.2 Examens et signes cliniques Coma : Coma calme Coma hypotonique Pupille intermédiaire ou myosis Amnésie 3.3 Examens et signes paracliniques Bilan biologique : Dosage des toxiques[soins-infirmiers.com]
Tachycardie
  • Syndrome adrénergique (sympathomimétique) - tremblements, agitation, convulsions - risque d'AVC - palpitations, tachycardie sinusale, hypotension ou hypertension artérielle - risque d'infarctus myocardique - arythmies ventriculaires - douleurs abdominales[oncorea.com]
  • Equanil*) alcools certain neuroleptique (Nozinan*, Haldol*) anxiolytique non (Stilnox*, Imovane*) ECG non modifié coma avec syndrome pyramidal, vif, mydriase : hypoglycémiant tricyclique lithium cocaïne CO anoxie cérébrale certain neuroleptique ECG : tachycardie[frankpaillard.perso.infonie.fr]
  • […] somnolence, coma), de la respiration (ralentissement respiratoire ou « bradypnée ») et du système cardiovasculaire (baisse de la pression artérielle ( « hypotension ») et ralentissement du rythme cardiaque ( « bradycardie ») ou au contraire accélération ( « tachycardie[pourquoidocteur.fr]
  • […] inconsciente : lutte de tout son corps contre l'asphyxie respire vite (Tachypnée) avec un va et vient inefficace, et une amplitude faible. met en jeu tous les moyens nécessaires : battement des ailes du nez tirage des muscles du cou cyanose, sueurs, tachycardie[formationambulancier.fr]
Hypotension artérielle
  • Syndrome opioïde - dépression respiratoire, voire apnée - simple sédation, voire coma - myosis serré bilatéral - nausées, vomissements, iléus - prurit - bradycardie sinusale, hypotension artérielle - pneumopathie d'inhalation En cause : morphiniques Antidote[oncorea.com]
  • Barbiturique 4.1 Dose toxique Adulte : 0,50 g Enfant : 0,02 mg/kg 4.2 Examens et signes cliniques Coma : Coma retardé Coma hypotonique Myosis Détresse respiratoire Pneumopathie d'inhalation Hypotension artérielle vasoplégique Rhabdomyolyse Hypothermie[soins-infirmiers.com]
  • Le diagnostic est porté devant un coma calme, hypotonique, sans réflexes (« hyporéflexique, avec contraction des pupilles (« myosis »), dépression respiratoire (« bradypnée ») et cardiaque (« bradycardie », hypotension artérielle).[pourquoidocteur.fr]

Bilan

  • Benzodiazépine 3.1 Dose toxique Selon la tolérance physiologique au produit 3.2 Examens et signes cliniques Coma : Coma calme Coma hypotonique Pupille intermédiaire ou myosis Amnésie 3.3 Examens et signes paracliniques Bilan biologique : Dosage des toxiques[soins-infirmiers.com]
  • L'ambulancier assure la survie immédiate par le maintien : de la circulation de la respiration de la liberté des voies aériennes supérieures et l'appel au 15 Le bilan et les gestes d'urgence ne différent pas des autres situations Revoir cours bilan Revoir[formationambulancier.fr]
  • […] épidémiologie, étiologie, diagnostic (examen clinique, examens complémentaires), traitement (règles de prescription) ; • une rubrique « conduite à tenir IDE » qui clôt chaque fiche de pathologie, exposant la prise en charge infirmière (accueil du patient, bilans[elsevier.com]
  • Le bilan biologique réalisé comprenait: hémogramme, hémostase, ionogramme sanguin, urée et créatinine, glycémie, bilan hépatique (transaminases, bilirubine, phosphatases alcalines), enzymes musculaires (CPK et CPK MB ), Troponine, gaz du sang et prélèvement[ncbi.nlm.nih.gov]
  • . - Hypothermie. 5) Bilan biologique : Se fera par la recherche des barbituriques dans les urines et le liquide de lavage gastrique.[djamakamel.over-blog.com]

Traitement

  • […] des CPK consommation d'oxygène augmentation de la production de CO2 due à : un accident d'anesthésie générale (halogénés) complication des neuroleptiques traitement : dantrolène fièvre centrale sans réponse à ces traitements over dose des héroïnomanes[frankpaillard.perso.infonie.fr]
  • L'ouvrage traite aussi des principales addictions, ô l'alcool, aux stupéfiants : cannabis, opiacés, cocaïne, amphétamines, etc ...[sites.uclouvain.be]
  • C’est un traitement de suppléance qui permet de restaurer l’homéostasie en cas de défaillance rénale aiguë ou chronique. Pour les patients souffrant d’IR terminale, le schéma habituel consiste en trois traitements hebdomadaires de 4 heures chacun.[revmed.ch]
  • Hypertonie Trouble de la conduction 5.3 Examens et signes paracliniques Bilan biologique : Dosage des toxiques sanguins Dosage des toxiques urinaires Electrocardiographie (ECG) 5.4 Prise en soins Epuration digestive : Lavage gastrique Charbon activé Traitement[soins-infirmiers.com]

Pronostic

  • Le pronostic vital est dominé par la sévérité de la condition médicale sous-jacente.[revmed.ch]
  • Syndromes et : effet stimulant psychique mydriase convulsion hypotension tachycardie ou bradycardie Intoxication : cocaïne psychostimulant traitement par Trandate* 2.4) Syndrome d'hyperthermie maligne d'origine toxique : fièvre toxique à 43 c mise en jeu du pronostic[frankpaillard.perso.infonie.fr]

Étiologie

  • Etiologies Intoxication volontaire Intoxication accidentelle Overdose 3.[soins-infirmiers.com]
  • […] consacré aux urgences propose : • un rappel des notions de physiologie des électrolytes et de l'équilibre acido-basique ; • l'ensemble des pathologies de la spécialité, déroulées selon un plan identique pour chaque fiche : définition, épidémiologie, étiologie[elsevier.com]

Épidémiologie

  • Vemes Journées - 1973, LE MANS : Épidémiologie du suicide, réalisation pratique, incidences prophyla Vemes Journees GEPS.pdf La Veme Journée du GEPS s'est tenue au Mans le 5 mai 1973 avec pour thème ÉPIDEMIOLOGIE DU SUICIDE, REALISATION PRATIQUE, INCIDENCES[geps.asso.fr]
  • Cet ouvrage consacré aux urgences propose : • un rappel des notions de physiologie des électrolytes et de l'équilibre acido-basique ; • l'ensemble des pathologies de la spécialité, déroulées selon un plan identique pour chaque fiche : définition, épidémiologie[elsevier.com]
Répartition par sexe
Répartition par âge

Physiopathologie

  • III – Physiopathologie : Le cycle pharmacologique suivi par un poison (pharmacocinétique) à travers l’organisme comprend : l’ absorption ; la répartition ; la fixation ; la transformation ; l’élimination.[djamakamel.over-blog.com]
  • Physiopathologie (Les risques ) Risque cardiaque Un produit ingéré peut parfois agir rapidement sur le cœur. Ce n'est pas parce que la personne est consciente que la situation est rassurante.[formationambulancier.fr]
  • Physiopathologie de l’intoxication par la metformine Noter le rôle primordial des conditions médicales sous-jacentes.AL : acide lactique ; AcM : acidose métabolique. En cas d’intoxication sévère par la metformine, l’HDI est indiquée dans l’urgence.[revmed.ch]

Prévention

  • SOUBRIER IVemes Journées - 1972, BRUXELLES : La prévention du suicide, mythe ou réalité.[geps.asso.fr]
  • Rappelons que la mise en position latérale n'est pas dangereuse, facile à réaliser et peut rapporter gros en matière de prévention des fausses routes.[formationambulancier.fr]

Poser une question

5000 Caractères restants Formatez le texte en utilisant : # Heading, **bold**, _italic_. Il est interdit d'utiliser le code HTML.
En publiant cette question, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité.
• Utilisez un titre précis pour votre question.
• Posez une question précise et indiquez l'âge, le sexe, les symptômes, le type et la durée du traitement.
• Respectez la vie privée de chacun, la vôtre et celle d'autrui. Ne publiez jamais les noms complets ou les coordonnées complètes.
• Les questions inappropriées seront supprimées.
• En cas d'urgence, contactez un médecin, allez à un hôpital ou appelez un service d'urgence!